Accueil Europe Espagne Cinq femmes et demie de Francisco Gonzalez Ledesma

Cinq femmes et demie de Francisco Gonzalez Ledesma

0
0
52

La quatrième de couverture du roman nous indique que

L’oeuvre de Francisco Gonzales Ledesma, né en 1927, avocat puis journaliste, forme un romancero unique et poignant consacré à sa ville de Barcelone.

Cinq femmes et demie fut publié en 2005, 2006 pour l’édition française à la Librairie L’Atalante, Collection Insomniaques et Ferroviaires.

Voici un auteur que je découvre et en cours de lecture.
Vous pouvez lire un commentaire sur ce roman, sur le blog « Polar noir et blanc »

Une peinture sombre de destins de femmes contemporaines à la dérive sur fond d’une guerre civile dont la ville et ses habitants portent encore les stigmates bien que la modernité tende à en effacer la mémoire. Tous les regrets de l’auteur endeuillé de ses révoltes et de ses tragédies dits d’un ton caustique qui font penser au romancero, cette manière espagnole du dire le plus grave en riant ou le plus drôle en pleurant. Le sexe y est prostitué, exhibé cru, sale, fait de femmes soumises à des mâles sadiques, par manque d’argent, manque de métier et qui ne supportant pas d’être écrasées socialement choisissent de l’être par leur homme.
Le roman accompagne les errements d’un commissaire de Barcelone, Mendez, la soixantaine, qui se promène dans sa ville, hume ses pierres, ses habitants, hante les gargottes des poètes pour y mener ses propres enquêtes indépendamment de ses chefs, en suivant la respiration de la cité ancienne.

un souvenir perso de Barcelone

Upload image » alt= »" />

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Ambix
Charger d'autres écrits dans Espagne

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La Crise, 1er tome : Liquidations à la grecque de Petros Markaris

Cosmopolite, il l’est de naissance, puisqu’il est né à Istambul (Turquie) en 1…